Thonin Frères Isolation

Isolation de Container

Historiquement utilisés pour le transport de marchandises, les containers représentent également à présent une véritable alternative de logement à la fois écologique et économique. Depuis quelques années, la tendance des maisons container se développe, cependant leur composition entièrement en acier ne garantit pas une bonne isolation.
Pour y remédier, l’équipe de Thonin Frères est en mesure d’intervenir en réalisant une enveloppe protectrice tout autour de la structure ce qui permet une meilleure régulation thermique intérieure et d’améliorer le confort des occupants.

Conçus à l’origine pour les échanges commerciaux, les containers ne réunissent pas naturellement des conditions optimales pour y vivre. En effet, leur structure métallique présente une forte conductivité thermique. Autrement dit, en l’absence d’isolation, la météo influence la température au sein d’une maison container. En été, elle aura des difficultés à être rafraîchie et à l’inverse d’être chauffée en hiver.

La mousse polyuréthane pour isoler votre maison container

Spécialiste de la mousse polyuréthane, Thonin Frères projette ce matériau afin de supprimer les ponts thermiques, responsables de déperditions d’énergie. Directement appliqué sur les parois extérieures du container, l’isolant gonfle et durcit au contact de la surface métallique. En plus d’offrir de bonnes performances thermiques grâce à une faible conductivité (comprise entre 0,023 W/mK et 0,038 W/mK), la mousse polyuréthane a la capacité d’emprisonner les composés organiques volatiles (COV) couramment dans les peintures qui enduisent les conteneurs. D’ailleurs, contrairement à d’autres isolants, le polyuréthane ne dégage aucun gaz chimique dans l’habitation suite à la projection même des années plus tard.

Deux couches pour une isolation thermique mixte

Un container est constitué de parois métalliques minces (comprises entre 2 et 5 millimètres), il est donc judicieux de procéder à une isolation intérieure et extérieure de la maison.

Une isolation par l’extérieur

Tout d’abord, l’ITE d’un container comprend à la fois ses quatre faces ainsi que son toit plat.
Avant la projection de mousse polyuréthane sur les parois extérieures, une nouvelle ossature est créée tout autour du container. Cette étape permet de délimiter les ouvertures (portes, fenêtres, bouches d’aération), de réaliser les coffrages nécessaires et ensuite accueillir l’isolant thermique. Une fois terminée, un pare-pluie est installé, recouvert par un nouveau revêtement de façade.

Une isolation par l’intérieur

Grâce à sa faible conductivité thermique, la mousse polyuréthane permet de concilier une fine épaisseur d’isolant avec une étanchéité parfaite. Atout indéniable, d’autant plus dans le cas de container, car la surface habitable est réduite en particulier en largeur, à moins d’en avoir plusieurs accolés.
Sa bonne gestion de l’humidité lui permet d’être projetée directement sur le bardage. L’isolant est ensuite recouvert par des plaques de placoplâtre.

Quelle épaisseur est-il recommandé ?

Comme pour les murs d’une maison traditionnelle, Thonin Frères projette 13 centimètres de mousse polyuréthane sur les parois intérieures d’un container pour atteindre une résistance thermique de 5.2 m².K/W et respecter la réglementation thermique en vigueur.

Quel est le prix ?

Thonin Frères ne souhaite pas communiquer sur des tarifs standards car chaque projet est différent. En effet, le coût des travaux d’isolation de maison container varie en fonction de :

  • la surface à isoler
  • du montant des aides financières accordées.

Quels sont les aides ?

Comme pour l’ensemble des travaux de rénovation énergétique, l’isolation est soutenue par aides financières. L’éligibilité de votre foyer est conditionnée au profil fiscal et au recours à un artisan certifié RGE comme l’est Thonin Frères. Parmi les subventions existantes :

  • MaPrimeRénov’
  • Les certificats d’économies d’énergie (CEE)
  • l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ)
  • la TVA réduite à 5,5%
  • le crédit travaux
  • les aides des collectivités locales.