Thonin Frères Isolation

Isolation du Vide Sanitaire

Responsable en moyenne de 15% de la déperdition thermique d’après l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), le vide sanitaire désigne l’espace entre le sol et le premier plancher d’une habitation. D’une hauteur comprise entre quelques centimètres et 1,8 mètre, l’isolation de cet espace permet de réduire le montant des factures de chauffage dès la réalisation de ces travaux.

Qu’est-ce qu’un vide sanitaire ? À quoi sert-il ?

Le vide sanitaire se situe entre le sol du rez-de-chaussée et la terre sur laquelle la maison est construite. A la différence d’une cave ou d’un garage, cet espace n’est pas aménageable notamment en raison de sa hauteur. Le volume d’air contenu dans le vide sanitaire joue le rôle de barrière naturelle, ce qui permet de protéger la maison contre l’humidité et le froid remontant du sol. Pour se prémunir de tout risque de condensation, certains sont équipés de bouches d’aération visibles en bas de la façade. Autrement dit, la ventilation permet une isolation plus saine et durable.

Comment isoler un vide sanitaire ?

En fonction de la hauteur du vide sanitaire, la technique est différente. Qu’il soit accessible ou non, Thonin Frères procède à l’isolation du sol du rez-de-chaussée par dessous. Il s’agit de la meilleure technique à mettre en œuvre puisque l’isolant protège toute la surface du plancher. Du coup, il n’y a pas de contact avec l’air froid et humide du vide sanitaire.

Cas d’un vide sanitaire accessible

Lorsque la hauteur du vide sanitaire est supérieure à 60cm, il est accessible par l’un de nos techniciens équipé d’une combinaison de protection et d’un pistolet pour projeter l’isolant.

Cas d’un vide sanitaire inaccessible

En dessous de 60cm, Thonin Frères a recours à un robot (Q-Bot) pour intervenir dans les vides sanitaires. Pilotée à distance par un technicien, cette nouvelle technologie numérise dans un premier temps l’espace et identifie de potentiels risques (humidité, fissures) avant de procéder à la projection de l’isolant.

La mousse polyuréthane comme isolant pour le vide sanitaire

Composée de polyol et d’isocyanate, la mousse polyuréthane est un isolant efficace et durable (durée de vie moyenne : 50 ans) grâce à sa grande résistance à l’humidité et aux variations de températures pouvant exister dans votre vide sanitaire. Au contact de l’air, elle gonfle pour devenir solide en l’espace de quelques secondes et ne plus évoluer au fil des années. Dès lors, elle forme une couche d’un seul tenant éliminant l’ensemble des ponts thermiques sur toute la surface du support, y compris ceux qui ne sont pas plats. Grâce à ses propriétés, elle constitue une barrière naturelle contre les insectes et les rongeurs qui ne nichent pas dedans.

Pourquoi isoler un vide sanitaire ?

L’isolation du vide sanitaire permet de réaliser des économies d’énergie en éradiquant les pertes de chaleur de votre maison par le sol, réduisant ainsi le coût des factures de chauffage.

Évidemment, le gain se fait ressentir à l’intérieur de votre logement puisqu’un sol bien isolé conserve une température constante et agréable tout au long de l’année. Dès lors, l’air extérieur n’entre plus chez vous. En hiver, le sol se refroidit moins vite et inversement lors de la période estivale.
De plus, si vous disposez déjà d’un plancher chauffant ou que vous avez le projet d’en installer un, l’isolation du vide sanitaire est encore plus avantageuse pour optimiser ses performances. En effet, la chaleur émise par les tuyaux ou circuits de votre plancher chauffant s’échappera moins vers votre vide sanitaire. Par conséquent, le confort thermique au sein de toutes les pièces de vie sera meilleur.

Enfin, à la différence de l’isolation du sol projetée dans votre logement, celle du vide sanitaire ne nécessite pas de retirer le revêtement actuel (carrelage, parquet) et en plus il n’y a aucun impact sur la surface habitable. En cas de revente ou de location, ces travaux permettent de valoriser votre bien immobilier.

Quelle épaisseur projetée garantit une bonne isolation du sous plancher ?

Dans le secteur de l’isolation, l’indicateur de mesure pour évaluer les performances est la résistance thermique R. Cette valeur dépend de la conductivité thermique (ou lambda λ) de l’isolant utilisé et de l’épaisseur projetée.
En ce qui concerne la mousse polyuréthane, grâce à sa conductivité thermique faible (entre 0,023 et 0,038 W/mK), une fine épaisseur permet d’obtenir une résistance thermique élevée. Chez Thonin Frères, nous préconisons d’atteindre au minimum une R égale à 3 (m².K/W). Selon la structure cellulaire de l’isolant, l’épaisseur varie. En cellules fermées, elle sera de 80mm tandis qu’en cellules ouvertes, elle sera de 115mm. 

L’objectif principal étant de se conformer à la réglementation environnementale en vigueur et aux exigences de l’Etat afin de pouvoir prétendre aux dispositifs d’aides à l’isolation comme : MaPrimeRénov’, CEE, TVA au taux réduit de 5.5% etc.

Quel est le prix pour isoler un vide sanitaire ?

Thonin Frères ne souhaite pas communiquer sur des tarifs standards car chaque projet est différent. En effet, le coût des travaux d’isolation du vide sanitaire varie en fonction de :

  • la dimension du vide sanitaire
  • l’humidité présente et des problèmes inhérents
  • du montant des aides financières accordées.

D’ailleurs, notre équipe administrative vous accompagne dans la constitution de votre dossier pour bénéficier des meilleures subventions.

Quelles aides pour vos travaux d’isolation thermique ?

Comme pour l’ensemble des travaux de rénovation énergétique dont fait partie l’isolation, il existe de nombreuses aides financières. L’éligibilité est conditionnée au profil fiscal de votre foyer et au recours à un artisan certifié RGE comme l’est Thonin Frères. Parmi les subventions existantes :

  • MaPrimeRénov’
  • Les certificats d’économies d’énergie (CEE)
  • l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ)
  • la TVA réduite à 5,5%
  • le crédit travaux
  • les aides des collectivités locales.